4 moyens simples de se débarrasser de nos croyances négatives

vivre de la psychologie positiveComment contrecarrer les croyances négatives qui nous polluent l’existence ?

La psychologie positive, en la personne de Martin Seligman, a des solutions simples que chacun peut appliquer dès maintenant. Le principe est de remettre en question ces croyances jusqu’à les détruire. Pas de pitié !!!

Mais au fait, est-il nécessaire de définir ce qu’est une croyance négative ?

« Je suis nul. »

« Je ne réussis rien. »

« Tu ne m’aimes plus. »

« Je n’ai aucune autorité. »

« Je suis un mauvais père/une mauvaise mère. »

« Je suis incapable de faire un régime. »

« Je n’ai pas confiance en moi. »

Je continue ou on passe à la parade ?

 

Méthode N°1 : La preuve.

« Donne-moi la preuve réelle de ce que tu avances. »

Voici le principe de cette première façon de fracasser des croyances négatives.

A une croyance telle que « je suis nul », listez les preuves de ce jugement. Que signifie être nul d’abord ? Que vous ne réussissez rien dans l’absolu ? Par rapport aux autres ? Combien de fois avez-vous échoué ? Combien de choses avez-vous réussi ? Concrètement, cela signifie quoi ?

Cette méthode consiste à confronter une croyance à des faits réels. Si vous n’y arrivez pas, vous vous convaincrez donc que la croyance est fausse, et vous aurez raison.

 

Méthode N°2 : Les causes multiples

Pensez-vous sérieusement que chaque évènement a une seule cause ?

Un échec à un examen par exemple est-il simplement dû à l’incompétence du candidat ? Ou bien y a-t-il d’autres causes telles que :

– un énoncé pas suffisamment clair

– une trop grande difficulté

– votre niveau de préparation

– votre état de fatigue

Comprenez bien qu’il ne s’agit pas de trouver de fausses excuses mais bien d’éviter une dévalorisation néfaste à votre humeur et dégradant votre motivation à « faire mieux » la prochaine fois.

Pour cela, il faut prôner l’approche scientifique en énumérant TOUTES les causes possibles et en y apposant des solutions pour le futur. Si vous ne pouvez pas y apposer d’actions, c’est que la cause n’est pas recevable. Poubelle donc.

garbage-40357_1280

Méthode N°3 : les implications

Imaginons que votre croyance négative soit vérifiable dans la réalité. Ok, ne paniquons pas. Mais posez-vous une question et faites fonctionner votre imagination : quel est le pire scénario possible à partir de maintenant.

Vous venez d’ingurgiter une pizza et des frites ? Cela signifie-t-il que vous allez devenir obèse ?

Bref, grossissez le trait, exagérez. Vous verrez que ceci n’est pas si grave.

 

Méthode N°4 : l’utilité 

Vous croyez que la vie est injuste ?

Ok, mais à quoi cela sert d’avoir une croyance de ce type sur la vie ? Est-ce utile ? Quelle conséquence directe y a-t-il sur votre quotidien ?

 

Quant à l’origine des croyances…

Maintenant, vous avez au moins 4 manières de remettre en question des croyances qui vous minent. Le fait de les pratiquer régulièrement vous apportera beaucoup de bien-être dans votre vie.

Reste à déterminer ce qui les a provoquées…

 

Les croyances sont inculquées par notre éducation, notre environnement social, par les médias,…

Je vous conseille de rechercher la source et de soit :

– la supprimer (dans le cas des médias, hein, pas des personnes)

– la remodeler en discutant selon les 4 manières énoncées plus haut (avec des personnes donc)

 

Si vous parvenez à transformer les croyances négatives des gens qui vous entourent, vous les aiderez énormément car elles en souffrent. C’est un acte altruiste et généreux.

Mais attention, les croyances sont généralement fortement enracinées. Vous devrez donc être patient. Mais le jeu en vaut largement la chandelle.

 

Et au fait, moi je crois en vous. Et je ne suis pas le seul, malgré ce que vous pourriez croire. La preuve ? J’écris et j’agis chaque jour pour vous aider. Si je n’y croyais pas, j’aurais déjà arrêté. Et puis, vos nombreux messages me confortent dans cette jolie croyance. 🙂

 

Source : « Vivre la psychologie positive » de Martin Seligman

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.