Quand Disney rencontre Dali : découvrez le court-métrage Destino

Je vous fais découvrir aujourd’hui le fruit de l’étonnante rencontre entre le peintre surréaliste Salvador Dali et Walt Disney.

Ce court métrage d’animation est d’autant plus fascinant qu’il utilise la méthode paranoïa-critique inventée par le peintre. C’est une projection littérale de l’obsession objectivée par l’intervention critique. Ce procédé est issu de ses échanges avec Lacan.

 

Le film raconte l’histoire de Chronos, la personnification du temps et de l’incapacité à réaliser son désir d’aimer un mortel.

La production de ce film a commencé en 1945 pour se terminer 58 ans plus tard.

 

 

Plus d’informations sur la méthode paranoïa-critique ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.