Quand un mentaliste fausse nos prises de décision. Bluffant !

Quand un mentaliste nous demande de faire un choix, il nous demande de prendre une décision. Il lève ici un coin du voile sur la manière dont il influence notre décision en utilisant les pièges de la pensée.

Cette démonstration de Rémi Larousse est bluffante.

Pièges de la pensée :

  • cadrage serré : nous réduisons naturellement nos choix. Notre cerveau simplifie automatiquement.
  • les fausses corrélations : créer des liens de cause à effet entre des éléments qui ont peu en commun pour créer du sens et nous convaincre.
  • l’excès d’informations : il crée de la confusion au lieu de rendre plus pertinentes nos décisions.

 

Pour en savoir plus sur les pièges de la pensée (ou les biais cognitifs), je vous conseille la lecture de « Arrêtez de vous tromper » de Rolf Donelli et de « C’est (vraiment?) moi qui décide » de Dan Ariely.

c'est vraiment moi qui décidearrêtez de vous tromper

 

 

 

 

 

 

Et pour réaliser des tours de mentalisme : « Les secrets du mentalisme » de Pascal Imbert.

les secrets du mentalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.