Rituel pour être plus heureux : listez vos petits bonheurs chaque jour !

Les endorphines sont aussi appelées « hormones du plaisir ». Elles permettent de lutter contre la douleur et de répandre dans notre corps une très agréable sensation de bien-être.

Elles sont sécrétées lors de l’exercice physique, pendant les rapports sexuels ou lorsque nous sommes exposés au stress et à la peur.

Le docteur William Bloom s’est rendu célèbre par une méthode qui permet de produire ces endorphines quand bon nous semble. Il la détaille dans son livre The Endorphin Effect.

 

Listez vos « fraises« 

William Bloom nomme les plaisirs des « fraises« . Il nous invite donc à lister les fraises de notre vie. Les fraises peuvent être des personnes, des lieux, des événements, des actions, des pensées ou des souvenirs.

splashing-143063_1280

Voilà le mode opératoire :

strawberry-25343_640 Dès que vous ressentez un plaisir quelconque, quelle que soit son intensité, remarquez-le et notez-le sur un carnet. Exemple : vous êtes subjugué par le ciel bleu ou un arbre magnifique. Ou bien le fait de danser vous transporte peut-être de joie ?

strawberry-25343_640

 Faites une pause.

strawberry-25343_640

 Fermez-les yeux et laissez-vous complètement imprégner par la joie que vous ressentez, comme une éponge. Vous devez être dans un état de pleine conscience. Ressentez pleinement les sensations.

strawberry-25343_640

 Quand vous le souhaitez ou quand vous en avez besoin, fermez les yeux et évoquez une des fraises de votre liste/panier.

strawberry-25343_640

 Les endorphines afflueront pour vous plonger dans un grand bien-être.

 

William Bloom conseille de ranger les fraises dans 4 catégories :

– quotidiennes : les petits plaisirs que vous rencontrez souvent (voir cet article par exemple).

– occasionnelles : les plaisirs un peu moins fréquents.

– images : ce sont les plaisirs qui peuvent apparaître sur une photo ou via un objet. Exemple : la photo d’un voilier si vous aimez voguer ou encore un galet de la plage de votre enfance. Exposez ces images autour de vous afin que votre regard puisse se poser dessus. Gardez les objets/fraises à portée de main.

– gros sourire : ce sont les plaisirs qui, à leur seule évocation, dessine un immense sourire sur votre visage.

 

Mettez un symbole correspondant à la catégorie en face des fraises que vous avez listées. Quotidien : étoile, Occasionnel : croix, image : triangle, gros sourire : rond.

endorphine effect

 

Voilà, vous connaissez maintenant l’effet endorphine et la manière de vous confectionner votre panier de fraises pour déclencher des moments de bien-être n’importe où et n’importe quand !

 Croquez vos fraises, faites-vous plaisir autant que vous le souhaitez ! Et complétez votre liste à mesure que vous découvrirez de nouvelles sources de bonheur.

 

Quelles sont vos fraises  ? A vos stylos et bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.