Boris Cyrulnik : “Le bonheur c’est comme le tricot, ça se travaille au jour le jour.”

dolls-512685_1280

Selon Boris Cyrulnik :

 

Le bonheur c’est comme le tricot, ça se travaille au jour le jour, acte après acte. Être heureux est un entrainement quotidien pour penser à “je dois faire ci ou ça pour m’aider moi-même”, toutes ces choses qui paraissent évidentes aux personnes imprégnées de bonheur. Puis mettre un pied devant l’autre et avancer.

Cette définition est assez proche de la méthode Kaizen !

 

Le pire dans toutes les situations, c’est l’inertie. Pour lutter contre la déprime, rien de tel que l’action. Mais pour cela, il est nécessaire de savoir quoi faire et dans quelle direction avancer.

Je vous invite à débuter le programme anti-déprime où vous retrouverez des thèmes tels que la définition des objectifs, la gratitude ou encore la méditation.

Et vous pouvez compter sur moi pour vous soutenir.

 

Via ça m’intéresse No335

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.