L’altruisme rend heureux les enfants de moins de 2 ans

Nous connaissions les vertus de l’altruisme pour les adultes. C’est une pratique qui est fortement recommandée dans le cadre de la psychologie positive.

Ce que nous savions moins c’est si les enfants ressentaient le même type d’émotion positive lorsqu’ils faisaient preuve de générosité.

Cette étude répond par l’affirmative à cette question. L’altruisme rend heureux les enfants de moins de deux ans.

 

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous, les différentes expériences menées ainsi que le niveau de bonheur atteint.

La présente étude montre que, avant l’âge de deux ans, les tout-petits présentent un plus grand bonheur en donnant des friandises aux autres qu’en les recevant eux-mêmes. En outre, les enfants sont plus heureux après s’être engagé dans les dons qui ont un coût pour eux (perdre leurs propres ressources) que quand ils donnent quelque chose sans frais (un objet trouvé par exemple).

Les émotions positives ressenties par les enfants lorsqu’ils donnent prouvent que les tendances coopératives sont déjà présentes chez eux.

expérience générosité enfant

PLoS_ONE__Donner_mène_au_bonheur_chez_les_jeunes_enfants

Encourageons l’altruisme et le partage

En tant que parents, il est donc judicieux de ne pas freiner mais plutôt d’encourager l’altruisme soit en nous comportant ainsi (ou en permettant à l’enfant d’assister à des scènes où la générosité s’exprime), soit en soulignant les différentes sortes d’actes altruistes auxquels l’enfant s’adonnera naturellement. En effet, parmi les dons possibles, nous pouvons valoriser :

– l’argent

– les félicitations

– les cadeaux

– du temps

– les sourires

– l’attention

 

 

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.