Les traumatismes laissent des traces dans l’ADN

Les traumatismes subis quel que soit l’âge, modifient l’expression de notre ADN et se transmettent sur plusieurs générations.

Mais le processus n’est pas irréversible.

Je vous invite à visionner cette vidéo qui évoque notamment le sujet de la parentalité bienveillante.

 

Nous reviendrons bientôt sur ce thème que nous avions commencé à aborder dans cet article basé sur un livre d’Isabelle Filliozat  :
On transmet plus que ce que l’on croit…Pommes de terre chaudes transgénérationnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.