Mieux vivre en maitrisant votre énergie psychique (Mihaly Csikszentmihalyi)

mieux vivre

Après le succès de Vivre, Mihaly Csikszentmihalyi nous livre, dans ce nouvel opus, les clefs de l’application de sa théorie du bonheur. En s’appuyant sur les recherches scientifiques et psychologiques les plus récentes, mais aussi sur la sagesse antique et les trésors d’enseignements transmis par les religions, Mihaly Csikszentmihalyi, l’un des fondateurs du mouvement de  » psychologie positive « , montre comment chacun de nous peut atteindre la plénitude. Il suffit de s’ouvrir à ce que l’auteur appelle  » l’expérience optimale  » : en refusant la facilité, en se lançant des défis, en transformant la routine en plaisir, nous pouvons nous réinvestir dans chaque moment et nous forger une existence agréable.

Faire ce que nous aimons est, nous rappelle Mihaly Csikszentmihalyi, la seule manière d’être heureux et de faire du bien autour de soi.

 

Citations :

  • « Pour bien vivre, il ne suffit pas d’être heureux. L’important, c’est de faire les choses qui nous obligent à nous dépasser, à évoluer, à exprimer pleinement notre potentiel. »
  • « En termes de qualité de vie, il vaut mieux faire un métier qui corresponde à nos aspirations qu’un métier qui nous enrichit matériellement et nous appauvrit psychologiquement. »
  • « Il suffit de prendre en compte l’ensemble du contexte et de comprendre l’impact de son activité sur l’ensemble pour transformer un travail banal en une contribution, même minime, à l’ordre et au bon fonctionnement du monde. »
  • « La perception des difficultés comme des capacités repose sur une évaluation subjective qui peut se modifier. »
  • « La première chose à faire pour améliorer la qualité de sa vie quotidienne est de s’inventer des activités qui soient vécues de façon aussi gratifiante que possible. Cela parait simple, mais les habitudes et la pression sociale engendrent une telle inertie que les gens ne savent même plus distinguer ce qu’ils aiment faire ce qui les fatigue et les déprime. »
  • « Sans intérêt désintéressé, la vie est inintéressante, il n’y a pas de place pour l’émerveillement, la nouveauté, les surprises, pour transcender les limites imposées par nos peurs et nos préjugés. »
  • « Ceux qui n’ont pas développé leur curiosité dès l’enfance devraient penser à le faire maintenant, avant qu’il ne soit trop tard, pour améliorer la qualité de leur vie. »
  • « De nos jours, le manque de temps est l’une des choses dont tout le monde se plaint volontiers. Mais ce n’est bien souvent qu’une excuse pour ne pas prendre sa vie en main. Qu’est-ce qui est vraiment nécessaire dans ce que nous faisons ? »
  • « D’ordinaire, ce sont nos instructions génétiques, les conventions sociales et notre éducation qui guident notre attention. Nous ne décidons pas nous-mêmes de ce qui va la retenir, des informations qui vont atteindre notre conscience ; la plupart des expériences que nous vivons ont été programmées pour nous… La seule façon de reprendre possession de notre vie, c’est d’apprendre à diriger notre énergie psychique pour servir nos intentions personnelles. »
  • « Comment choisir un but qui nous permette de vivre aussi pleinement que possible tout en acceptant notre responsabilité envers les autres ?
    En s’appuyant sur les données fournies par la science on peut trouver une réponse à cette question. Dans le cadre général de l’évolution, mettons toute notre conscience dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne, en sachant que le fait d’agit dans la plénitude de l’expérience-flux contribue à la construction d’un pont vers l’avenir de notre univers. »

 

pour améliorer la qualité de sa vie

flux

Articles basés sur ce livre :

L’art de bien mener une conversation

5 techniques simples et efficaces pour éviter de succomber au stress

 

Disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.