Les bienfaits de la pleine conscience (scientifiquement prouvés)

« Avez-vous conscience de votre respiration en ce moment ? » « Quelles sont vos pensées ? » « Et vos émotions ? » « Quelles sont les sensations dans votre corps ? » « Que tenez-vous dans votre main ? Quelle est la texture de cet objet ? » « Lorsque vous mangez, le faites-vous lentement pour vous imprégner des saveurs ? » Toutes ces questions sont issues d’une pratique de la pleine conscience, notamment mise à l’honneur par la méditation du même nom (mindfulness).

La pleine conscience possède de nombreux bienfaits prouvés scientifiquement :

  • elle diminue le stress
  • elle réduit les émotions désagréables
  • elle diminue la colère et réduit les problèmes de comportement
  • elle fait baisser l’anxiété en général
  • elle diminue la dépression
  • elle atténue les symptômes de TDAH (trouble du déficit de l’attention/hyperactivité)
  • elle améliore l’attention
  • elle renforce la capacité à se calmer
  • elle accroit l’estime de soi et l’auto-compassion
  • elle accroit la capacité à prendre soin de soi et des autres
  • elle améliore l’aptitude sociale
  • elle améliore la qualité du sommeil
  • elle accroit le sentiment de calme, de détente et d’acceptation de soi

Grâce à l’imagerie par résonance magnétique, les scientifiques ont aussi constaté après seulement 8 semaines de pratique :

  • une diminution de la densité de la substance grise au niveau de l’amygdale cérébrale (siège du stress)
  • une augmentation de la densité de la substance grise au niveau de l’hippocampe (siège de la mémoire)
  • une augmentation de la densité de la substance grise au niveau de la jonction temporo-pariétal (conscience de soi, compassion, introspection)

Source : « Petit guide de méditation pour ados » d’Amy Saltzman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.