Les incroyables effets de la gratitude sur notre bien-être

La gratitude est un pilier central dans le développement de notre bien-être comme l’ont démontré les études en psychologie positive.

Le fait de se sentir reconnaissant et de dire plus souvent « merci » a de nombreuses vertus sur les plans physique, mental et social.

Rebecca Shankland et Sophie Lantheaume ont listé ces effets positifs dans leur livre « La psychologie positive« .

 

Il existe plusieurs façons de cultiver la gratitude de façon efficace :

  • Tenir un journal de gratitude avec la consigne suivante :
    « Il  y a beaucoup de choses dans nos vies, petites ou grandes, pour lesquelles nous pouvons éprouver de la reconnaissance. Repensez à la semaine qui vient de s’écouler et écrivez sur les lignes ci-dessous jusqu’à cinq choses de votre vie pour lesquelles vous éprouvez de la gratitude ou de la reconnaissance. »
  • Pratiquer la soustraction mentale d’éléments satisfaisants : Imaginez l’absence de certaines composantes de notre vie : « Et si je n’avais pas rencontré cette personne » « Et si je n’avais pas vécu cette expérience » « Et si je n’avais pas réussi cela ». Ces questions font prendre conscience du bonheur d’avoir vécu ces évènements et activent la gratitude.
  • Rédiger une lettre de gratitude
    Voici la consigne pour rédiger une lettre de gratitude :
    « Fermez vos yeux. Laissez venir le visage d’une personne toujours en vie qui a dit ou fait quelque chose qui a changé votre vie en mieux, Que ce soit un membre de votre famille, un ami, un professeur, un manager, ou qui que ce soit, et qui n’a pas pu recevoir l’expression complète de votre gratitude. La pratique consiste à écrire une lettre de gratitude à cette personne. Celle-ci devra être concrète et d’environ 300 mots. Soyez précis à propos de ce que cette personne a fait pour vous (ou a été pour vous) et sur la manière dont cela vous a affecté. Dites-lui ce que vous faites maintenant et comment vous vous souvenez de ce qu’elle a fait pour vous. »

 

Source : « La psychologie positive » de Rebecca Shankland et Sophie Lantheaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.