Les bienfaits de la marche selon les neurosciences

La pratique de la marche peut avoir des effets bénéfiques sur le cerveau et les fonctions cognitives, comme le montrent les recherches en neurosciences.

En voici 4 :

  1. Amélioration de la mémoire et de l’attention : Des études ont montré que la marche régulière peut améliorer la mémoire et l’attention, ainsi que la vitesse de traitement de l’information chez les adultes plus âgés.

Sources :

  • « Exercise training increases size of hippocampus and improves memory. » Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 2011.
  • « Walking and talking: dual-task effects on cognitive control in aging and Parkinson’s disease. » Journal of the International Neuropsychological Society, 2013.
  1. Réduction du risque de déclin cognitif : Des recherches ont montré que la marche régulière peut réduire le risque de déclin cognitif lié à l’âge et de démence.

Sources :

  • « Physical activity and cognitive function in the elderly. » Mechanisms of Ageing and Development, 2006.
  • « Physical activity, cognitive decline, and risk of dementia: 28 year follow-up of Whitehall II cohort study. » BMJ, 2017.
  1. Amélioration de l’humeur : La marche peut également avoir un effet positif sur l’humeur et réduire les symptômes de dépression et d’anxiété.

Sources :

  • « Exercise as an intervention for depression: a meta-analysis. » Journal of Sport and Exercise Psychology, 2013.
  • « A review of the effects of physical activity and exercise on cognitive and brain functions in older adults. » Journal of Aging Research, 2013.
  1. Stimulation de la neurogenèse : Des recherches ont montré que la marche régulière peut stimuler la neurogenèse, c’est-à-dire la croissance de nouvelles cellules cérébrales dans l’hippocampe, une région du cerveau importante pour la mémoire et l’apprentissage.

Sources :

  • « Physical exercise-induced hippocampal neurogenesis and antidepressant effects are mediated by the adipocyte hormone adiponectin. » Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 2011.
  • « The effects of exercise on the brain. » Nature Reviews Neuroscience, 2008.

En somme, la marche régulière peut avoir des effets bénéfiques sur le cerveau et la fonction cognitive, en plus de ses bienfaits pour la santé physique. Il est recommandé de faire de la marche régulièrement, à une intensité modérée, pour bénéficier de ces effets positifs.

 


En savoir plus sur Cultivons l'optimisme

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Cultivons l'optimisme

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading