Une étude prouve l’influence de la pleine lune sur notre sommeil

Une étude a enfin démontré l’influence de la pleine lune sur notre sommeil, révélant ainsi l’existence d’une horloge lunaire interne. En voici les conséquences :

full-moon-451605_1280

 

Nous dormons en moyenne 19 minutes de moins les nuits de pleine lune par rapport à une nouvelle lune. De plus, notre temps d’endormissement est allongé de 5 minutes et le sommeil profond diminue de 30%.

Les tests ont été réalisés en laboratoire, loin de toutes influences en termes de luminosité, interférence via des ondes, etc.

Notons que la force gravitationnelle, à l’origine des marées, n’a aucun effet sur l’homme. Elle n’est donc pas la cause de ce cycle.

Le tableau ci-dessous résume les variations corrélées sur les phases lunaires pour des items tels que la qualité du sommeil, sa durée ou encore le niveau de mélatonine (hormone du sommeil).

preuve de l'influence du cycle lunaire sur l'homme

Les résultats prouvent l’existence d’une horloge lunaire interne chez l’Homme. Son rôle demeure cependant mystérieux.

Peut-être un vestige de nos formes de vie antérieure sur l’échelle de l’évolution ?

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.