Un jeûne des médias…(exercice)

Un jeûne des médias...(exercice)

Je vous invite aujourd’hui à vous prêter à un exercice de pleine conscience très efficace : le jeûne des médias.

Il est proposé par Jan Chozen Bays dans le livre « 52 façons de pratiquer la pleine conscience« .

L’argument principal pour se couper des médias est qu’ils ne contribuent pas à notre bien-être.

En effet, pour la plupart, et encore plus aujourd’hui, ils nous exposent à des souffrances pour lesquelles nous ne pouvons malheureusement pas agir directement. Nous ressentons alors de la colère, du découragement, de la frustration, du stress, de la peur (liée au danger potentiel) et notre capacité de compassion s’use.

De plus, nous ruminons souvent et nous évadons mentalement, ce qui dégrade fortement notre niveau de bonheur.

Quand nous diminuons cette exposition à des images toxiques, nous ouvrons plus facilement notre coeur et notre esprit est plus serein. A ce moment-là, nous retrouvons force et clairvoyance pour agir constructivement.

 

L’exercice :

Pendant une semaine, laissez entièrement tomber les nouvelles, les médias sociaux et les médias de divertissement. N’écoutez pas la radio, ne surfez pas sur internet sur votre smartphone, ne regardez pas la télévision, ne lisez pas de livres, de journaux ou de magazines. Ne consultez pas les réseaux sociaux (Facebook, twitter, instagram,etc.). 

N’entamez pas ou n’alimentez pas de conversation sur l’actualité.

A la place, concentrez-vous sur vos sens, vos mains, votre corps.

 

PS : Les romans sont autorisés au même titre que vos lectures professionnelles (ou de formation).

 

Variantes et adaptation :

Si vous êtes ultra connecté en temps normal, cette désintoxication peut paraitre difficile. N’hésitez pas à vous fixer des objectifs intermédiaires en guise de palier de décompression. Commencez par 1 jour par semaine de « diet » puis augmentez progressivement.

 

Pour aller plus loin et avoir des explications scientifiques :

Neurosciences : Ces tendances négatives de notre cerveau qui provoquent anxiété, pessimisme, dépression, peine, culpabilité…

10 commandements pour lutter contre la peur (Christophe André)

Les effets du stress sur notre cerveau et 15 solutions pour en venir à bout

C’est scientifique, vivre le moment présent rend heureux

3 réponses

  1. Jess dit :

    Haaaa bein ça fait des années que je n’écoute plus du tout les infos pour toutes les raisons que vous énoncez: sentiment d’injustice, d’impuissance, tristesse… J’ai trouvé ça très égoïste et mon entourage me dit que je fais l’autruche et qu’on ne vit pas dans le monde des bisounours! Heu d’accord mais pas besoin de me le rappeler chaque jour avec des images atroces. Pour ce qui est des réseaux sociaux, je n’en fréquente qu’un seul et j’ai trié aussi mes contacts selon ce qu’ils postaient. Depuis, je vais bien mieux

  2. jamila dit :

    Bientôt 1 an sans télévision. Bilan que du bien, la famille y trouve un bien être nouveau. Dialogue entre ses membres, jeux, sortie en famille, lecture, repos paisible. En gros un bien être physique (sortie, balade, activités sportives) et un bien être psychologique et bientôt un bien être financier car nous allons vendre notre écran télé et ne plus payer la redevance télé. Plus dadiciton à aucune série, ou émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.