Les mots libérateurs (et ceux qui nous bloquent)

Les mots libérateurs (et ceux qui nous bloquent)

Je vous propose un petit lexique des mots qui nous libèrent (et qui nous bloquent).

 

  • Remplacez « Je dois » , « il faut que » par « j’aime » ou « je choisis de«  …: car « je dois » « il faut que » sont des mots qui contraignent et donc stressent. Ils ne motivent pas.
  • Remplacez « mais » par « et » : le « et » ouvre l’esprit et rend optimiste.
  • Remplacez « n’oublie pas » par « rappelle-toi » : car quand on dit « n’oublie pas« , nous oublions. Le cerveau transforme les formulations négatives en formulations positives.
  • Remplacez « je suis nul » par « je n’ai pas encore réussi » : et hop, l’espoir renait et la motivation remonte en flèche.
  • Remplacez « Je ne peux pas » par « Je ne veux pas« . En disant « je ne peux pas », nous avouons notre impuissance et notre manque de contrôle sur la situation. Quand on dit « je ne veux pas », la solution reste accessible.
  • Remplacez « Ce n’est pas de ma faute » par « Je suis responsable« . Préférons-nous être dans la position de la victime ou plutôt nous inscrire dans une action constructive ou réparatrice ? Le « ce n’est pas ma faute » est une démission. « Je suis entièrement responsable » nous rend autonome et responsable, prêt à agir.
  • Remplacez « C’est un problème » par « C’est une chance« . Comme le stipule une jolie citation : « Obstacle et Opportunité commencent par la même lettre ». A force de considérer les problèmes comme des chances d’apprendre et de progresser, nous ne craindrons plus l’adversité.
  • Remplacez « J’espère » par « Je sais« . L’espoir fait vivre parait-il. C’est vrai, nous devons espérer pour avancer. Mais dans cette formulation de phrase, le message est différent. Car « j’espère » représente le doute et le manque de confiance en soi. « Je sais » est un moyen de s’affirmer.
  • Remplacez « Si seulement… » par « Ok, la prochaine fois…« . Regret ou objectif ? Voilà la différence entre « si seulement » et « la prochaine fois ». Lorsque nous disons « la prochaine fois… » nous nous relançons dans l’action et les tentatives de réussite. Nous renforçons notre détermination.
  • Remplacez « Que vais-je faire ? » par « Je vais assumer« . La question que « vais-je faire? » est trop ouverte et déresponsabilisante. « Je vais assumer » nous positionne dans la prise de contrôle et l’action.
  • Remplacez « C’est affreux » par »C’est une bonne leçon« . On rencontre tous des déconvenues. On peut alors effectivement gémir et s’auto-flageller mais c’est peu motivant. Alors que si nous nous demandons ce que nous avons appris de chaque échec, l’expérience devient une réussite.
  • Remplacez « Je ne suis jamais satisfait » par « J’ai envie d’apprendre« . Le « jamais », comme le « toujours » sont des expressions qui entrainent dans le pessimisme. De plus, se qualifier d’insatisfait fige un état. Or, aucun état n’est définitif. Donc inscrivons-nous dans le mouvement et l’apprentissage pour avancer.
  • Remplacez « La vie est un combat » par « La vie est une aventure« . Un combat implique de la douleur et des blessure. Une aventure est synonyme de découvertes et de rencontres, c’est palpitant.
  • Remplacez « Je prends un risque » par « Je tente ma chance« .
  • Remplacez « Désolé pour… » par « Merci pour … » : ainsi une plainte se transforme en gratitude (et donne le sourire à tout le monde).
  • Remplacez « Essayer » par « Faire« .
  • Remplacez « Problème » par « Objectif« .
  • Remplacez « Connaître » par « Reconnaitre » .
  • Remplacez « Diviser » par « Conjuguer« .
  • Remplacez « Discuter » par « Dialoguer« .
  • Remplacez « Parce que » par « Pour que« .
  • Remplacez « Frontière » par « Passerelle« .
  • Remplacez « Pourquoi » par « Dans quel but« .
  • Remplacez « Échec » par « Résultat« .
  • Remplacez « Soit » par « à la fois« .
  • Remplacez « Explication » par « Solution« .
  • Remplacez « Affronter » par « Confronter« .

 

Et pensez à ceci :

Les mots que je suis sur le point de

 

Sources :

Le pouvoir des mots : ces conseils simples vont changer votre vie

Petit lexique des mots destructeurs et stimulants

Test : Remplaçons « désolé » par « merci »

Ces mots qui nous empêchent de changer (et ceux qui nous libèrent)

 

2 réponses

  1. michele dit :

    Merci

    .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.