La technique des petits bonshommes allumettes pour se libérer des dépendances, des peurs et des attachements conscients ou inconscients

bonshommes-allumettesJacques Martel est le créateur d’une très célèbre technique de développement personnel : les petits bonshommes allumettes.

Elle permet de se libérer d’attachements douloureux (aux personnes, situations, émotions, etc.).

Cette technique est également très efficace avec les enfants.

Je vous invite à en suivre les étapes expliquées par l’auteur en personne.

 

 

A lire :

La Technique des petits Bonshommes Allumettes ! de Lucie Bernier et Robert Lenghan

 

10 réponses

  1. david dit :

    Notre partie consciente représente 5% de l’activité cérébrale et notre inconscient 95%.
    Cette technique thérapeutique intéressante parle aux deux parties.

  2. Sylvia dit :

    il faut vraiment brûler les 2 papiers après? c’est pas pratique

  3. Barbara dit :

    Merci pour cet article Jeff.
    Je confirme l’intérêt de cette méthode qui semble agir directement sur notre inconscient et contourner ainsi notre mental. Elle permet le lâcher prise qui fait émerger les solutions. Elle s’utilise aussi sur des situations (vendre une maison, trouver un emploi,..) comme expliqué ici : http://www.en-1-mot.com/petits-bonshommes-allumettes-situation-jacques-martel/

  4. Colette dit :

    Très intéressant, merci

  5. sophie dit :

    Je n’avais jamais vu cette vidéo mais je connaissais le principe. Je viens de commander le livre du coup lol

  6. Katy dit :

    J’ai été à ma librairie habituelle, je suis au quebec et le livre ne se vend pas ici, je devrais le commander sur Amazon mais avec le taux de change et les frais de douanes, j’ai bien peur que le livre ne me coûte beaucoup trop cher. Y’a t-il des alternatives ?

    • Laetitia dit :

      Bonjour, je suis a Montréal et je l’ai acheté chez renaud bray il y a moins d’un mois et on le trouve aussi sur Amazon.ca. en espérant vous avoir aidé

  7. Claude dit :

    Si l’attachement vous cause un problème. Laissez votre amant ou maîtresse et focussez votre amour sur la personne aimé que vous partagez votre vie… par attachement.

    Faire une phobie de l’attachement c’est un crime envers l’amour du sens propre.

    Le problème commun s’appelle dépendance affective. Des agendas de separation et de discorde,c’est pas sa qui manque sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.