Ces expressions des sentiments qui sont des jugements cachés (et déclenchent des conflits)

La Communication NonViolente est une manière de communiquer qui permet d’éviter les conflits (ou d’en sortir). Or ces conflits sont souvent déclenchés par des expressions de nos sentiments qui portent un jugement sur l’autre. 

Il est par conséquent essentiel d’éviter des expressions telles que « tu m’énerves » qui s’appuie sur un « tu » accusateur ou encore « je me sens attaqué » qui sous-entend que l’autre a une attitude belliqueuse ou des intentions de ce type. Le choix des mots est donc primordial pour refléter nos réels sentiments (voir cet article) sans animosité. Les reproches n’étant pas propices à des échanges constructifs et apaisés.

Autre aspect à considérer : le conflit interne.

En effet, certains mots sont des auto-accusations qui nous empêchent d’agir pour trouver des solutions pour répondre à nos besoins. Car rappelons-le, les sentiments sont liés à nos besoins. Il est donc important de cibler les sentiments.

 

Voici d’ailleurs une liste de ces mots à supprimer :

  • abandonné.e,
  • abusé.e,
  • acculé.e,
  • accusé.e,
  • agressé.e,
  • assailli.e,
  • attaqué.e,
  • bafoué.e,
  • bête.e,
  • blâmé.e,
  • bousculé.e,
  • calomnié.e,
  • contraint.e,
  • critiqué.e,
  • déconsidéré.e
  • dénigré.e,
  • détesté.e,
  • dévalorisé.e,
  • diminué.e,
  • dominé.e,
  • dupé.e,
  • écarté.e,
  • écrasé.e,
  • étouffé.e,
  • exploité.e,
  • fautif/ve,
  • floué.e,
  • forcé.e,
  • harcelé.e,
  • humilié.e,
  • ignoré.e,
  • importuné.e,
  • incapable,
  • incompétent.e,
  • incompris.e,
  • indésirable,
  • indigne,
  • insulté.e,
  • isolé.e,
  • jeté.e,
  • jugé.e,
  • lamentable,
  • largué.e,
  • maltraité.e,
  • manipulé.e,
  • médiocre,
  • menacé.e,
  • méprisé.e,
  • minable,
  • minorisé.e,
  • mis.e en cage,
  • mis.e sous pression,
  • négligé.e,
  • nul.le,
  • offensé.e,
  • pas accepté.e,
  • pas aimé.e,
  • pas cru.e,
  • pas entendu.e,
  • pas important.e,
  • pas vu.e,
  • persécuté.e,
  • piégé.e,
  • pris.e en faute,
  • provoqué.e,
  • rabaissé.e,
  • refait.e,
  • rejeté.e,
  • répudié.e,
  • ridiculisé.e,
  • roulé.e,
  • sali.e
  • sans valeur,
  • stupide,
  • trahi.e,
  • trompé.e,
  • utilisé.e,
  • vaincu.e

 

Source : « Le petit cahier de Communication NonViolente » de Dr Anne van Stappen et Catherine Blondiau 

1 réponse

  1. Fabrice dit :

    Merci pour cet article très pertinent.
    Il est claire que les expressions tel que le tu (accusateur) et les mots suscités sont une source de conflits. En même temps, comment s’y prendre pour exprimer son malaise à l’autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.