Voici la qualité la plus importante à posséder en tant que parent

comment les enfants réussisentNous savons que le stress et les traumatismes peuvent se graver dans un jeune organisme et y causer des dommages durables (voir cet article). Mais les neurosciences ont révélé une bonne nouvelle pour soigner ces blessures :

« les parents capables de nouer des liens proches et enrichissants avec leur enfant peuvent faciliter une résilience qui les protégera contre les pires effets d’un environnement difficile. Pour les neuroscientifiques, l’impact de l’éducation n’est pas seulement émotionnel ou psychologique ; il est biochimique. »

les parents capables de nouer des liens

Cette conclusion provient des études menées par Michael Meaney de l’Université McGill. Il a pu observer chez les rats que l’attention et les soins portés par une mère influaient sur le système de réaction au stress via le développement de zones spécifiques dans le cerveau et provoquaient même une modification dans l’expression des gènes.

Les signes d’attention (léchage et toilettage) de la maman rat pour son bébé activent une partie du génome de ce dernier. On nomme cela la méthylation. C’est ce segment par lequel l’hippocampe du rat contrôle la gestion des hormones du stress à l’âge adulte.

 

Chez l’être humain, les investigations ont révélé que « les suicidés ayant été victimes de maltraitance et d’abus sexuel dans leur enfance avaient subi une méthylation du même segment d’ADN, mais avec un effet opposé par une désactivation de la fonction saine de réaction au stress.

Ce constat ne constituant pas une preuve flagrante de l’impact du comportement parental sur le stress chez les êtres humains, des tests ont été poursuivis avec un large échantillon de bébés.

Un autre chercheur, Clancy Clair, a ainsi entrepris une grande étude auprès de 1200 bébés observés depuis l’âge de 7 mois. L’indicateur principal de contrôle était la fluctuation du niveau de cortisol en réaction à des situations de stress. Le cortisol est un indicateur pertinent de la charge allostatique dont nous parlions dans cet article. Il permet de mesurer l’usure physiologique.

les parents capables de nouer des liens-3

Clancy Blair découvrit ceci :

« Les risques environnementaux tels que les problèmes familiaux, l’instabilité et la surpopulation ont un impact majeur sur les niveaux de cortisol des enfants-seulement si la mère est indifférente ou insensible.

Quand les mères affichent de hauts niveaux de sensibilité, l’impact de ces facteurs environnementaux sur les enfants semble quasiment nul. »

 

Ceci nous emmène à l’attachement, équivalent humain du léchage/toilettage chez les rats.

 

L’attachement

Le principe de base de la théorie de l’attachement est qu’un jeune enfant a besoin, pour connaître un développement social et émotionnel normal, de développer une relation d’attachement avec au moins une personne qui prend soin de lui de façon cohérente et continue. Cette théorie a été formalisée par le psychiatre et psychanalyste John Bowlby après les travaux de Winnicott, Lorenz et Harlow. via

Pour illustrer cette théorie, Paul Tough indique que les enfants de 1 an dont les parents réagissent rapidement et de manière appropriée aux cris dans les premiers mois de vie sont plus indépendants et plus audacieux que les bébés dont les parents ont ignoré les cris.

A la maternelle, le schéma est identique. Les bébés sont plus autonomes si les parents sont plus sensibles aux besoins émotionnels.

Ce comportement parental chaleureux favorise le sentiment de sécurité de l’enfant qui n’hésite pas à explorer le monde. On parle d' »attachement sécure« .

 

C’est la conclusion  de cet article : la qualité la plus importante à posséder en tant que parent est l’attention bienveillante.

les parents capables de nouer des liens-4

Des pistes pour développer l’attachement sécure 

Afin de vous aider à construire cet attachement sécure, je vous invite à lire ces articles :

des preuves d’amour pour votre enfant

– les phrases à dire pour renforcer la confiance en soi de votre enfant

– la gestion des émotions

parents, comment éviter de céder à la colère

– gestion du stress et développement personnel pour les parents :

– 12 façons de se relaxer

– cahier d’exercices de pleine conscience

– comment se sentir en sécurité

– avoir confiance en soi

– calmer ses ruminations mentales

– les bienfaits de la cohérence cardiaque

 

Source : 

« Comment les enfants réussissent » est disponible sur Amazon.fr.

 

Nous travaillons en ce moment sur un ebook à propos de la parentalité « épanouie ».

Pour être informé de sa disponibilité, n’hésitez pas à vous abonner à cette newsletter dédiée aux parents :

[wysija_form id= »3″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.