Le fonctionnement de notre cerveau : le mode adaptatif et automatique

Le cerveau fonctionne selon 2 modes principaux :

– le mode mental adaptatif géré par le cortex préfrontal : curiosité, souplesse, nuance, relativité, réflexion logique, opinion personnelle/affirmation. C’est le mode attentif (ou « manuel »)

– le mode mental automatique (cerveau limbique, cerveau émotionnel) : routine, persévérance, certitudes, simplification (logique binaire, empirisme, influence de l’image sociale. C’est le mode pilote automatique.

Quand nous ressentons du stress, c’est le mode automatique qui passe aux commandes. C’est pour cela que nous avons du mal à prendre du recul.

C’est ce que nous explique Brigitte Vaudolon et Emmanuelle Pioli dans le livre « La résilience, ça se cultive au quotidien ».

Parmi les pratiques qui permettent de cultiver le mode attentionnel, nous trouvons la « pleine conscience ». Une façon de développer la présence à soi et aux autres. En se concentrant volontairement sur une tâche notamment, nous apaisons le cerveau et réduisons le stress.

« L’esprit se pose et se stabilise »

Notons que cette pleine conscience s’applique aussi aux pensées et plus particulièrement aux pensées récurrentes comme les ruminations.

Si nous ruminons souvent, essayons de prendre pour habitude d’observer ces pensées et de nous demander si elles sont susceptibles de se transformer en actions. Si ce n’est pas le cas, il s’agit de ruminations, nous pouvons les laisser partir en se disant « suivante ! » avec fermeté .

Autre approche : cibler les pensées négatives pour les remplacer par des pensées positives. L’écriture sur une feuille avec 2 colonnes favorise cette substitution et la rationalisation.

Une autre source de stress est le FOMO (fear or missing out : peur de manquer ) qui est directement liée aux informations que nous recevons via les médias, nos smartphones, etc. La peur de manquer une information importante nous place dans un mode de veille attentionnelle fatigant pour notre cerveau.

Alors, nous pouvons repasser en mode manuel pour dire STOP envisager une détox digitale (mode avion et silence médiatique pendant une certaine période).

 


En savoir plus sur Cultivons l'optimisme

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Cultivons l'optimisme

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading