12 façons de se relaxer (inspirées du bouddhisme et des neurosciences)

le cerveau de bouddhaRick Hanson et Richard Mendius nous transmettent 12 façons de nous relaxer inspirées du bouddhisme et des neurosciences. Elles apparaissent dans leur livre « le cerveau de Bouddha« , sous-titré « Bonheur, amour et sagesse au temps des neurosciences ».

Souvenez-vous que la clé ultime pour une relaxation efficace est l’activation du système nerveux parasympathique. Il abrite une brigade de sapeurs-pompiers dont la mission est d’éteindre le feu allumé par nos hormones du stress et par le système nerveux sympathique.

(voir cet article pour le détail du fonctionne du système nerveux parasympathique et du système nerveux sympathique)

12 façons de se relaxer (inspirées du bouddhisme et des neurosciences)

On débute avec 4 méthodes rapides :

  1. Détendez votre langue, vos yeux et les muscles de votre mâchoire.
  2. Sentez la tension quitter votre corps et s’enfoncer dans la terre (visualisation, sensation)
  3. Faites couler de l’eau tiède sur vos mains.
  4. Recherchez les zones tendues de votre corps et détendez-les mentalement et par des massages.

Passons maintenant à des méthodes plus élaborées :

5) la respiration diaphragmatique

Vous pouvez faire baisser votre tension en faisant travailler votre diaphragme. Placez votre main sur le ventre, juste en dessous du V inversé au centre du thorax. Baissez les yeux, respirez normalement et observez votre main. Inspirez de sorte qu’elle monte et descende nettement, perpendiculairement à votre poitrine. Respirez énergiquement en allongeant le souffle jusqu’à la main, afin que celle-ci fasse un va-et-vient de plus de 2 centimètres à chaque respiration.

Diaphragme6) la relaxation progressive

Fermez les yeux. Concentrez-vous sur toutes les parties de votre corps.Ressentez les sensations. Prenez-en conscience et dites-vous « détends-toi ».

yoga-310940_12807) l’expiration longue

Inspirez aussi profondément que possible. Maintenez cette inspiration pendant quelques secondes puis expirez lentement en vous détendant.

sky-114446_12808) se toucher les lèvres

Les lèvres sont parcourues de fibres parasympathiques. Se toucher les lèvres peut provoquer des effets apaisants.

 

9) le pleine conscience du corps

La pleine conscience consiste à se concentrer sur l’instant présent. Il s’agit ni de juger ni de résister. Soyez attentif aux sensations physiques. Vous pouvez par exemple focaliser votre attention sur vos mains ou votre respiration. L’essentiel est d’être dans le moment présent.

Exemple : Appréciez vos mains

Plusieurs fois par jour, lorsque vos mains sont occupées, observez-les comme si elles appartenaient à quelqu’un d’autre. Regardez-les aussi quand elles sont immobiles. (source)

 

10) la visualisation

La visualisation active l’hémisphère cérébral droit et apaise le bavardage intérieur, source de stress. Faites appel à une image apaisante telle qu’un lac en montagne (voir ci-dessous). Si vous avez plus de temps, poussez la visualisation jusqu’à vous projeter dans un film autour de ce cadre reposant.

luner-lake-475819_128011) la cohérence cardiaque

Je vous invite à lire cet article pour pratiquer la cohérence cardiaque.

12) la méditation

Lisez cet article pour vous guider. Voici un méditation de pleine conscience basée sur la respiration.

Source : Le cerveau de Bouddha disponible sur Amazon.fr.

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂