« La force de l’optimisme » de Martin Seligman

la force de l'optimisme« Et si la conception traditionnelle des ingrédients du succès reposait sur une erreur ?

Et s’il y avait un troisième facteur – optimisme ou pessimisme – qui compte tout autant que le talent ou le désir ?

Et si l’individu le plus doué et le plus motivé échouait en raison de son pessimisme ?

Et si les optimistes du monde entier obtenaient systématiquement de meilleurs résultats à l’école, au travail, au jeu ?

Et si l’optimisme était une compétence acquise et même que l’on peut acquérir définitivement ?

Et si l’on pouvait inculquer cette compétence à ses enfants ? »

 

Voici quelques hypothèses abordées et vérifiées dans le livre de Martin Seligman, « La force de l’optimisme ».

4eme de couverture :

Il est possible d’aborder les difficultés avec un regard de confiance en notre propre capacité d’agir et de surmonter la tristesse et le découragement. Tel est le sens véritable de l’optimisme selon le célèbre fondateur de la psychologie positive, Martin Seligman. Et surtout, il nous montre qu’à tout âge, nous pouvons apprendre à cultiver une telle attitude, c’est-à-dire croire en la vie.

Citations :

Les habitudes mentales n'ont a priori

 

Articles basés sur le livre :

Optimisme, pessimisme : une définition s’impose

Pratiquez l’optimisme et vous vivrez plus longtemps

Un cadeau pour la vie : comment enseigner l’optimisme à votre enfant

 

Commander le livre :

Sur amazon.fr (7,70€)

Sur fnac.com (7,70€)

Chez votre libraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.